Mot du Président

Le Conseil économique et social d’Ottawa-Carleton offre une gamme de services aux nouveaux arrivants et aux immigrants d’Ottawa. Le CESOC doit aussi être une organisation qui favorise le développement de liens entre la communauté d’accueil et les nouveaux arrivants. Une intégration sociale et économique réussie dépend des liens qui doivent être tissés entre les différentes composantes de notre communauté.

En tant que président du Conseil d’administration du CESOC, je m’engage personnellement et au nom du CA à renforcer le dynamisme et la qualité des services que nous offrons mais également à favoriser la création des ces liens, de ces ponts entre nous qui renforceront notre communauté dans son ensemble.

D’autre part, le CESOC ne peut accomplir son mandat sans l’appui des gouvernements et autres bailleurs de fonds pour qui l’intégration des immigrants est primordiale. Nous faisons le travail au nom et pour ceux dont c’est la raison d’être. Il importe donc de nous centrer sur la complémentarité qui doit conduire nos actions. C’est avec la collaboration de toutes ces instances que les familles qui arrivent d’ailleurs pourront s’intégrer rapidement dans notre société et contribuer à son développement. C’est uniquement quand ces familles pourront sentir qu’elles sont les bienvenues, qu’elles ont du travail et les soins nécessaires à leur santé que nous pourrons tous ensemble dire que nous avons rencontré nos objectifs et rempli notre mission.

Finalement, il importe de signaler que le CESOC est à un moment critique de son histoire. Plusieurs changements à la direction et à la gouvernance de l’organisation apportent leur lot de défis. Il importe que tous, membres du CA, membres du personnel et bénévoles s’engagent à participer à la réussite de ce passage obligé vers une organisation encore plus vibrante, solide, dynamique et utile. Il faut qu’elle puisse rencontrer son leitmotiv :

Notre langue, nos couleurs, c’est là la force de notre francophonie et c’est aussi son avenir.

Guy Matte Président